Vivre en maison Partagée

Les habitants définissent eux même le mode de
fonctionnement de leur maison au travers d’une charte
du « vivre ensemble » qui pourra évoluer au cours du
temps et qui sera spécifique à chaque maison. Le rôle
de Kanopé sera d’accompagner cette démarche et de
la faire vivre.

Des maisons à taille humaine et en coeur de ville

Les maisons auront une capacité d’accueil de 5 personnes maximum. Nous avons choisi de faire des maisons pour cinq personnes, c’est le bon compromis pour créer une équipe homogène dans un lieux à la taille d’un logement « familial ».

Chaque maison avec jardin est intégrée dans un quartier vivant de la ville, à proximité des commerces, services, lieux culturels et de loisirs.

maison partagée entre seniors
maison partagée entre seniors

Un habitat « privatif et collectif »

maison partagée

Les maisons construites avec ossature bois feront 250 m2 (125 m2 privatif et 125 m2 collectif).
Elles seront aménagées pour garantir un espace privé (chambre, bureau/salon et salle de bain) et un espace commun pour permettre à tous de vivre ses activités avec cuisine, salon de lecture, salle à manger, jardin, terrasse..

Des logements accessibles

Accès PMR dans tous les cheminements et pièces, barres de maintien et capteurs antichute, ascenseur si la maison est à deux niveaux.

Services partagés et concierge

Les services et équipements sont mutualisés, et en complément Kanopé apporte un service de conciergerie pour accompagner et assurer la maintenance. (1concierge pour 5 maisons)

Accessible sans investissement pour des revenus moyens

Les habitants sont locataires de leur logement avec en complément une contribution aux services partagés. Kanopé propose un tarif mensuel inférieur aux propositions standard du marché (maisons seniors), de l’ordre de 630 €/mois pour le loyer et de 300 €/mois pour la partie charges et services

Maisons conçues pour accompagner les habitants le plus longtemps possible

L’assistance d’une société de soins à domicile, traitant les cas les plus sollicitant, permettra le maintien à domicile. La cohabitation est en elle-même un facteur de sécurité individuelle.

KANOPE

L'âge de tous les possibles

Copyright © Flamingoweb